bandeau 2022 500pxbandeau1 covid 2020

 


bouton don

 

Etude clinique PANDAS – PRODIGE 44: Pancreatic

Etude clinique PANDAS – PRODIGE 44: Pancreatic Adenocarcinoma Network, Development of Active Strategies

Etude Clinique d’une radiochimiothérapie concomitante à une chimiothérapie néoadjuvante par mFolfirinox pour un adénocarcinome du pancréas à la limite de la résécabilité

Coordinateur National : Pr Thierry CONROY
Promoteur : Institut de Cancérologie de Lorraine

Le taux d’incidence du cancer du pancréas augmente en France de 4,5 % et 5,4 % par an respectivement, chez l’homme et la femme depuis 1980. Par ailleurs, la mortalité a peu changé au cours des 20 dernières années, avec une survie à 5 ans autour de 6 % en Europe et aux USA.
En Lorraine, il existe une surmortalité par cancer du pancréas, en particulier chez la femme et comparativement au reste du territoire national.

La chirurgie d’emblée, lorsqu’elle est possible, est à ce jour le seul traitement potentiellement curatif du cancer du pancréas.

Il existe un sous-groupe de patients porteurs de tumeurs du pancréas à la limite de la résécabilité ou « borderline resecable ». Ils sont opérables mais il existe une très forte probabilité pour que la chirurgie d’emblée laisse des résidus, source de récidive précoce. Ces patients peuvent justifier d’un traitement dit « néoadjuvant » pré-chirurgical favorable à une chirurgie successive sans résidus tumoraux.

L’essai clinique Pandas s’adresse aux patients atteints d’adénocarcinome du pancréas à la limite de la résécabilité. L’objectif est d’évaluer chez ces patients l’apport avant chirurgie d’une radiochimiothérapie concomitante à une chimiothérapie néoadjuvante par mFolfirinox. Cette combinaison de traitements devrait permettre une chirurgie sans résidus et donc d’éviter la récidive locale.

Le protocole mFolfirinox (Folfirinox modifié) associe les 4 molécules : oxaliplatine-irinotécan-fluorouracile et acide folinique.

Déroulement de la Recherche :

schema panda

L’étude clinique PANDAS – PRODIGE 44 est ouverte aux inclusions dans 24 centres hospitaliers en France dont l’Institut de Cancérologie de Lorraine. 90 patients seront inclus. 


ClinicalTrials.gov Identifier: NCT02676349
https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02676349?cond=PANDAS&;draw=2&rank=11