bandeau1 2018 v3

  

bandeau1 covid 2020

 

dons4ok

FAQ COVID-19 au quotidien

Masque FAQ COVID au quotidien

Vos questions


  • Je dois venir à l'ICL, quel(s) document(s) dois-je apporter ? Lire la réponse 

  • Je ne peux pas me déplacer seul.e, j’ai besoin d’un fauteuil roulant, puis-je venir avec un proche ? Lire la réponse

 

  • Je dois faire un dépistage pour le test Covid-19 dans un laboratoire. Puis-je avoir une prescription médicale de transport ? Lire la réponse

 

  • Quelles sont les recommandations pour un déplacement à l’ICL
    Lire la réponse

  • Quels outils, quels accompagnements pour me soutenir au quotidien ? Lire la réponse 


  • Quelles précautions dois-je prendre au quotidien pour les courses et la préparation du repas ?Lire la réponse 


  • J'ai moins d'appétit et je perds du poids depuis la mise en confinement, que puis-je faire ?Lire la réponse 


  • J'ai pris du poids depuis la mise en confinement, que puis-je faire ?Lire la réponse 


  • Dans le contexte de l'épidémie, est-il possible de bénéficier d'une consultation diététique si mon état nutritionnel le nécessite ? Lire la réponse 


  • Les lavages des mains répétés agressent ma peau déjà très abimée, je peux continuer les crèmes ? On dit que cela favoriserait le virus. Lire la réponse 


  • Je dois acheter ma prothèse capillaire, les fournisseurs sont-ils ouverts et les rendez-vous pour les essais de perruques maintenus Lire la réponse


Les réponses à vos questions


Je dois venir à l'ICL, quel(s) document(s) dois-je apporter ?

Avant de venir à l'ICL, vous devez vérifier si vous avez tous les documents nécessaires. Pour cela, nous vous invitons à vous rendre sur la page "Préparer ma venue". 
Retour aux questions

 

Je ne peux pas me déplacer seul.e, j’ai besoin d’un fauteuil roulant, puis-je venir avec un proche ?

Si vous ne pouvez pas vous déplacer seul.e, vous pouvez être installé.e  par un de nos brancardiers à l’entrée de l’ICL et accompagné.e par celui-ci jusqu’à votre lieu de consultation ou d’examens. 

Les accompagnants ne sont pas autorisés actuellement.. 
Aucun accompagnant n'est accepté dans les secteurs ambulatoires de chimiothérapie, chirurgie et de radiothérapie.

Les mesures sur la présence de proches et des transporteurs sanitaires sont réévaluées et adaptées en fonction des conditions sanitaires
. Voir les consignes.
Retour aux questions



Je dois faire un dépistage pour le test Covid-19 dans un laboratoire. Puis-je avoir une prescription médicale de transport ? 

Une prescription médicale de transport est réalisée si cela s'avère nécessaire. Lorsque votre état de santé le permet ou que vous vous pouvez être accompagné.e, vous rendre au laboratoire en voiture particulière doit être privilégié. Si cela s'avère impossible pour différentes raisons (médicales, matérielles, autres), une prescription médicale de transport sera faite. 
Retour aux questions



Quelles sont les recommandations pour un déplacement à l’ICL ?

Les préconisations des autorités sanitaires invitent à la plus grande prudence dans l’utilisation de véhicules partagés.

Ainsi, pour votre sécurité, quand vous vous rendez à l’ICL, il est recommandé de venir seul ou accompagné d’un proche, par vos propres moyens (véhicule particulier).

Une PMT (prescription médicale de transport) peut vous être établie par votre médecin. Elle permettra d’obtenir le remboursement par la CPAM des frais engagés. 
Il est recommandé à votre proche de rester dans le véhicule et ne pas vous accompagner à l’intérieur de l’hôpital afin d’éviter tout contact avec les autres patients. Par exception et si besoin, vous pourrez être accompagné.e par une seule personne sur demande validée d'un médecin. 

Si le transport en véhicule particulier n’est pas possible pour des raisons médicales (besoin par exemple d’une installation), matérielles (pas de voiture particulière) ou sociales, les prescriptions médicales de transport restent valides.

Vous pouvez voyager en transport assis personnalisé (VSL ou Taxi) si votre transporteur peut vous offrir des garanties d’hygiène dans son véhicule :

  • 1 seul patient par transport, installé à l’arrière et porteur d’un masque,
  • Friction des mains avec solution hydro-alcoolique (SHA) avant de monter dans le véhicule,
  • Décontamination du siège et aération de l’habitacle entre chaque transport,
  • Sièges cuir ou skaï uniquement (pas de sièges en tissu),
  • Personnel porteur d’un masque.

 
Sinon le transport se fera en ambulance couchée et la PMT pourra être régularisée de façon exceptionnelle à l’ICL.
Retour aux questions


 

Quels outils et accompagnements pour me soutenir au quotidien ? 

Les professionnels de l'ICL restent présents à vos côtés pour vous accompagner : hotline dédiée, contacts avec vos médecins, suivi psychologique sur site ou en téléconsultation, l'Espace de Rencontres et d'Information... 

Des soutiens complémentaires pour échanger avec d'autres patients, vous permettre de pratiquer ou poursuivre une activité physique, accéder à des activités de détente sont disponibles : 

- les associations de patients qui restent à vos côtés par mail ou via leur permanence téléphonique. Leurs coordonnées sont disponibles ICI 

- La Ligue nationale contre le cancer met à disposition un numéro gratuit 0 800 940 939 pour un accès selon les besoins à de l'écoute, des réponses à vos questions sur l'assurabilité, ou une permanence juridique.
Localement, les comités sont joignables par mail pour la plupart : 
ICILe comité Ligue contre le cancer de Moselle propose des activités en ligne (activités physiques, bien-être...) : voir avec le Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

- L'association RoseUp, à l'origine de Rose magazine, propose des webinaires et ateliers en ligne, et le kiosque numérique pour lire les derniers numéros du magazine.

- L'application Bulle by myCharlotte propose des activités en ligne (activité physique adaptée, détente et bien-être) pour les personnes atteintes de cancer.

- Pour les personnes déjà intégrées ou accompagnées pour de l'activité physique adaptée ou santé, le premier conseil est de contacter votre encadrant ou structure, pour un suivi téléphonique ou en ligne. C'est le cas de certaines structures du dispositif Prescri'mouv
Mooven, plateforme encadrée d'activité physique adaptée en ligne propose une tarification spécifique durant cette période, s'adresser au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
.
Retour aux questions



Quelles précautions dois-je prendre au quotidien pour les courses et la préparation des repas ? 

Il est important de respecter les règles d'hygiène élémentaires encore plus que d'ordinaire lors de la manipulation des denrées alimentaires, en se lavant les mains régulièrement. Les aliments consommés frais (sans cuisson) sont plus à risque : ils doivent être rincés à l’eau claire et essuyés s’ils ne sont pas épluchés avant consommation. La cuisson prolongée des aliments garantit une meilleure qualité sanitaire. De préférence les denrées alimentaires emballées seront déconditionnées avant leur stockage.

Le site « manger bouger » peut vous apporter des réponses concernant les risques de contamination liés à la manipulation et à la préparation des aliments.
Retour aux questions



J'ai moins d'appétit et je perds du poids, que puis-je faire ? 

L’isolement et/ou les répercussions sociales peuvent à la longue être difficiles à vivre et avoir un retentissement sur l’envie de manger. Il est important de surveiller votre poids et d'alerter rapidement votre médecin si vous êtes dans cette situationIl pourra vous orienter vers l’équipe diététique de l’ICL.

Vous trouverez sur le site internet de l’ICL des conseils alimentaires et des outils pour vous aider à dépister un risque de dénutrition.
Retour aux questions



J'ai pris du poids, que puis-je faire ? 

Les contraintes liées aux mesures contre l'épidémie peuvent entrainer un stress et des modifications du rythme alimentaire favorable aux grignotages. La préparation quotidienne de 3 repas par jour peut rapidement devenir un « casse-tête » pour certains qui vont alors abandonner les repas structurés pour des encas déséquilibrés et anarchiques. Pour d’autres, la période est une opportunité de cuisiner et de tester de nouvelles recettes, augmentant alors les apports caloriques quotidiens, non compensés par une activité physique suffisante.

Pour éviter une lassitude dans la préparation des repas ou au contraire éviter la surconsommation liée aux grignotages ou aux préparations plus riches, il faut retrouver des bases saines d’équilibre alimentaire associées à une activité physique adaptée au confinement.

Le site « manger-bouger » peut vous aider à établir des menus et vous propose plus de 600 idées de recettes adaptées et également à petit budget. 

Une vidéo du Dr Delattre de l'ICL réalisée en avril 2020 donne des conseils sur la pratique d'activité physique. Elle est complétée par des contacts et des outils en ligne, évoqués plus haut dans cette foire aux questions. Vous pouvez aussi contacter l'Espace de Rencontres et d'Information de l'ICL au 03 83 59 84 62 ou par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Retour aux questions



Dans le contexte de l'épidémie, est-il possible de bénéficier d'une consultation diététique si mon état nutritionnel le nécessite ?

Oui, soit lors d'une venue à l'ICL en respectant les gestes barrières et les mesures prises par l'établissement pour votre sécurité et celle des personnels, soit en organisant une téléconsultation à distance.
Retour aux questions



Les lavages des mains répétés agressent ma peau déjà très abimée, je peux continuer les crèmes ? On dit que cela favoriserait le virus.

Les dermatologues ne font part d'aucun risque à poursuivre les crèmes.

Il est important d'hydrater la peau, encore d'avantage pour avoir une action PROTECTRICE, REPARATRICE et HYDRATANTE.
L'utilisation d'un savon surgras (pain ou gel dermo-nettoyant) qui préserve bien le film hydrolipidique et permet à la peau de conserver sa texture est à privilégier. Appliquer une noisette de crème après chaque lavage de mains.

A la maison, préférez le lavage de mains plutôt que la friction au gel hydro alcoolique.
Retour aux questions

 

Je dois acheter ma prothèse capillaire, les fournisseurs sont-ils ouverts et les rendez-vous pour les essais de perruques maintenus ? 

Certains prestataires en chevelure, considérés comme prestataires en santé, sont ouverts. Nous vous recommandons de les contacter par téléphone avant tout déplacement et connaître leurs modalités d'accueil.

De façon générale, notre socio-esthéticienne déconseille l'achat de perruque sur internet car :
 
- un essai est indispensable pour faire un bon choix (couleur, texture, confort, image, toucher, poids...),

- pouvoir toucher la chevelure est aussi très important à la fois pour apprécier le toucher des fibres mais aussi le support qui va reposer sur votre tête (afin de mieux évaluer le confort)

- sachant que la participation financière (sécu et mutuelle) ne peut se faire qu'une fois par an maintenant, si vous faites un achat par internet et que celui-ci ne vous convient pas, vous devrez attendre un an avant de pouvoir obtenir une nouvelle prise en charge.

Pour plus d'informations, contactez notre socio-esthéticienne au 03 83 59 84 86 ou l'Espace de Rencontres et d'Information au 03 83 59 84 62. 
Retour aux questions

 


  

Pour toute question, vous pouvez nous contacter : 

Hotline patients (du lundi au vendredi de 8h30 à 18h) : 03.83.59.85.98