bandeau1 2018 v3

  

bandeau1 covid 2020

 

dons4ok

Dépistage du cancer du sein

Près d’une femme sur huit sera concernée au cours de sa vie par le cancer du sein. Un cancer du sein dépisté assez tôt est généralement plus facile à traiter.

La mammographie de dépistage

mammographie ICL

Le dépistage organisé du cancer du sein s’adresse aux femmes âgées de 50 à 74 ans. Elles sont invitées tous les deux ans à se faire dépister chez un radiologue agréé de leur choix.

L’examen comprend une mammographie (deux clichés par sein, face et oblique) et un examen clinique des seins. Il est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie, sans avance de frais. Toute mammographie normale est ensuite systématiquement relue par un second radiologue expert. Si une anomalie est décelée, le radiologue premier lecteur effectue immédiatement un bilan diagnostique, pour raccourcir le délai d’une éventuelle prise en charge et éviter une attente angoissante. Le médecin traitant et/ou le gynécologue sont prévenus des résultats à la demande de la patiente.

La mammographie est un examen rapide d’une quinzaine de minutes. Elle peut être complétée par une échographie pour préciser le diagnostic. A la suite de la mammographie, le médecin va examiner et palper les seins pour analyser l'aspect de la peau et du mamelon ainsi que les zones ganglionnaires.
La mammographie de dépistage ne permet pas de détecter une lésion bénigne ou suspecte mais seulement une anomalie. Des examens complémentaires (clichés supplémentaires agrandis, échographie mammaire ...) seront donc effectués avant de prononcer un diagnostic complet.

Peur d’avoir mal ? Demandez l’auto-compression mammaire !
Si la mammographie est un examen qui vous stresse, si vous appréhendez de subir de l’inconfort ou de la douleur, n’hésitez pas, lors de votre prise de rendez-vous, à demander l’auto-compression mammaire. En effet, une étude promue par l’ICL a montré que le simple fait que les patientes compriment elles-mêmes leurs seins rend l’examen plus facile à vivre : les femmes ne se compriment pas moins, la force de compression est même supérieure quand la femme le fait, la douleur mesurée est inférieure et la qualité d’image n’est pas dégradée.

Découvrir le site dédié sur le dépistage du cancer du sein par l'Institut National du Cancer (INCa). 

L'Institut de Cancérologie de Lorraine travaille en lien avec le Centre Régional de Coordination des Dépistages du Cancer Grand Est (CRCDC Grand-Est) et ses sites territoriaux.

Les sites lorrains :

CRCDC Grand-Est
Site de Meurthe-et-Moselle

03 83 44 87 08
2, rue du Doyen Jacques Parisot
54519 Vandoeuvre-lès-Nancy
www.adeca54.org/

CRCDC Grand-Est 
Site de Meuse

03 29 46 46 00
31 rue du four
55000 Bar-le-duc

CRCDC Grand-Est
Site de Moselle

03 87 76 08 18
16 rue Graham BELL
57070 Metz 
www.facebook.com/Amodemaces/

CRCDC Grand-Est 
Site des Vosges

03 29 68 28 39 
12 rue Entre les 2 Portes
88000 Epinal
www.facebook.com/AVODECA/