bandeau 2022 500px   bandeau1 covid 2020

 


bouton don

 

Etude des tumeurs

Anatomie et cytologie pathologiques

anapath siteCette spécialité médicale est indispensable dans la chaîne des soins, axée sur le diagnostic des lésions à partir de leur aspect morphologique. Le service de biopathologie réalise les examens cyto/histologiques des tumeurs, prélèvements tissulaires ou cellulaires de l'ensemble des patients de l'ICL et pour certains établissements extérieurs (centres hospitaliers périphériques, centre de médecine préventive, cabinets médicaux).

Les pathologistes apportent des éléments diagnostiques et pronostiques nécessaires au choix des traitements. Les informations fournies seront consignées dans un compte rendu qui déterminera le traitement thérapeutique du patient. Les pathologistes sont membres actifs des réunions de concertation pluridisciplinaire.

Biologie des Tumeurs

UBTLe service Biologie moléculaire des tumeurs (BMT) assure une activité de diagnostic moléculaire par la mise en œuvre d’analyses de génétique moléculaire tumorale dans le cadre l’activité de plateforme régionale de l’Institut National du Cancer (INCa). La liste des analyses disponibles ainsi que les modalités de prescription sont consultables sur notre site internet (www.icl-lorraine.fr).

Le BMT développe en parallèle une activité de recherche translationnelle, en identifiant et en proposant de nouveaux biomarqueurs moléculaires diagnostiques ou prédictifs de réponse thérapeutique, dans d’autres pathologies (cancer bronchique, cancer du sein, cancers ORL, cancers gynécologiques, cancer de la prostate, sarcomes...). De nombreux projets de recherche sont mis en œuvre. Ils sont, en particulier, consacrés à la validation du concept de « biopsie liquide » par l’analyse de l’ADN tumoral circulant et à la proposition d’un guidage thérapeutique basé sur l’identification de marqueurs moléculaires constituant des cibles spécifiques pour des médicaments innovants (concept de « RCP moléculaire »).
 

L'UBT mène des projets de recherche translationnelle, en savoir plus

Tumorothèque

Mis à jour le 15/01/2019
tumorotheque 112016La « tumorothèque » est une collection d'échantillons tissulaires congelés et/ou inclus en paraffine et/ou préparés sur lames et conservés après les examens diagnostiques et utilisables dans le cadre de projets de recherche dûment évalués avec transfert ou cession de matériel. Ce matériel est associé à des données cliniques, pathologiques et/ou biologiques (items recommandés par l'Institut National du Cancer, INCa).

L’organisation mise en place par le service de biopathologie (tumorothèque) permet d’assurer la traçabilité et la qualité de ce matériel.

Comment ça marche ?

Le responsable du projet (demandeur) soumet au responsable de la tumorothèque (Dr A. Leroux) le descriptif du projet associé à la demande de mise à disposition de ressources biologiques (remplir le formulaire de demande de ressources biologiques et le renvoyer par email àCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).
Les étapes principales de réalisation sont :

  • Réceptionner la demande et la description du projet
  • Valider la demande de mise à disposition
  • Réaliser l’étude de faisabilité et le devis financier
  • Déstocker le matériel et tracer la sortie
  • Contrôler et tracer la qualité de l’échantillon
  • Conditionner et envoyer

La tumorothèque est certifiée selon la norme NF S96-900 depuis le 30/03/2017.

Combien ça coûte ?

Le coût de l'utilisation des ressources biologiques doit être intégré dans les demandes de financement des projets de recherche.
Evaluation au niveau national du coût d'un échantillon tissulaire congelé hautement qualifié (Institut National du Cancer) : 70 à 140 € par échantillon

Le catalogue

La tumorothèque conserve des échantillons tissulaires de pathologies cancéreuses, et de tissus sains.
Elle soutient plusieurs projets de recherche de cancers gynécologiques, cancers du sein, cancers ORL, cancers digestifs et sarcomes.

Démarche qualité et enjeux

Le Département de Biopathologie fait partie du Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) « Pôle Régional de Cancérologie » constitué entre le CHRU de Nancy et l’ICL.
En conséquence, la politique qualité et gestion des risques du Département de Biopathologie s’appuie sur la politique qualité du CHRU de Nancy et sur celle de l’ICL. Elle est approuvée par les administrateurs du GCS Pôle Régional de Cancérologie et doit répondre à la stratégie de ce GCS.
Le management de la qualité et de la gestion des risques du Département de Biopathologie relève du pilotage du CHRU de Nancy, en adéquation avec la politique qualité et gestion des risques du Département de Biopathologie.

Le Système de Management de la Qualité mis en place au Département de Biopathologie a pour objectif d’obtenir la satisfaction et la confiance de ses clients (prescripteurs, clients externes au bénéfice des patients, collaborateurs…) en garantissant la fiabilité des résultats et la qualité des prestations. Les trois axes de cette politique sont :

  • Poursuivre la construction d’un Système de Management de la Qualité mutualisé pour maintenir la conformité règlementaire et atteindre les objectifs de performance.

  • Prévenir l’apparition d’Evènements Indésirables Graves, par une gestion efficiente des non-conformités, par une harmonisation des pratiques entre les équipes composant le Département de Biopathologie, et par une maîtrise efficiente des risques.

  • Améliorer la qualité des prestations, en enrichissant le catalogue d’examens accrédités en Biologie Moléculaire des Tumeurs

 

Le Chef du Département s’engage, avec le soutien de la direction de chacune des deux institutions, à

  • Piloter le système de management de la qualité de manière efficace pour répondre aux besoins des prescripteurs et des clients du Département, et contribuer à la prise en charge des patients,
  • Utiliser de la manière la plus efficiente les ressources du Département,
  • Soutenir une dynamique qualité mobilisatrice pour l’ensemble du personnel.

 

Il s’engage également à mener cette politique dans le but de répondre aux objectifs liés

  • A la certification des établissements
  • Aux exigences normatives liées à l’accréditation du Service de Biologie des Tumeurs selon la norme NF EN ISO 15189, et
  • Aux exigences normatives liées à la certification des Tumorothèques selon les normes NFS 96-900, puis ISO 20387.

 

Documents et demandes d'examens de biopathologie